5 astuces pour prouver légalement l’existence d’une entreprise

Comment prouver l’existence légale d’une entreprise ?

Titres de l’article :

  • Qu’est-ce que le Kbis ?
  • Quelles sont les informations que l’on peut retrouver dans un Kbis ?

Nouveaux titres reformulés :

  • Le Kbis : un document pour justifier l’identité d’une entreprise
  • Contenu d’un Kbis : les informations essentielles à retrouver

Que l’on soit un particulier ou une entreprise, il est important de s’assurer de parler au bon interlocuteur lors d’échanges avec une entreprise. Certains individus malveillants se font passer par des entreprises pour créer des arnaques. De plus, il est parfois nécessaire de justifier l’existence de son entreprise pour rassurer les interlocuteurs. Pour cela, il faut présenter le Kbis, qui est une sorte de carte d’identité pour entreprise. Le Kbis est une immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) et concerne uniquement les entreprises commerciales. Les artisans et les personnes exerçant une activité libérale n’ont pas besoin du Kbis.

Le Kbis est demandé pour pouvoir justifier l’identité d’une entreprise et effectuer des démarches administratives ou financières importantes. Par exemple, il est nécessaire pour l’achat de marchandises ou d’équipements, pour un prêt professionnel ou encore pour l’ouverture d’un compte bancaire dédié à l’entreprise. Il est possible de demander le Kbis en ligne pour l’obtenir rapidement. Il faut remplir un formulaire avec les informations clés de la société et les informations personnelles. Le numéro de Siret est notamment nécessaire pour obtenir le Kbis.

Le Kbis permet d’identifier précisément une entreprise et de valider l’identité de son interlocuteur.

La demande d’un Kbis se fait auprès d’un greffier. Le nom du greffier et la date de mise à jour de l’extrait apparaissent sur le Kbis. Il est important de noter que le Kbis n’est valable que trois mois. L’identité de la personne morale est également mentionnée sur le Kbis, avec au minimum son nom et son prénom.

En rapport :  Recrutez les meilleurs profils dans une grande ville : nos astuces infaillibles !

On peut retrouver d’autres informations dans un Kbis, telles que la dénomination sociale (le nom officiel de l’entreprise), le nom commercial (utilisé lors des affaires ou des communications avec le public), le capital (somme d’argent ou valeur des biens investis dans l’entreprise), les fonds (ressources financières de l’entreprise), le numéro RCS (numéro d’immatriculation unique attribué à chaque entreprise) et les éléments relatifs à l’activité commerciale de l’entreprise (date de début et nature des activités).

Picture of David
David

Laisser un commentaire