outil_sculpture
 
 
 
 
 
outil_barbele
retour accueil
outil_jumelle
Retour page précédente

LECOZ Jean- Marie



NOM - Prénom : LECOZ Jean- Marie
DATE DE NAISSANCE : 23 février 1903
LIEU DE NAISSANCE : Treffignat (Finistère)
PROFESSION : Menuisier
DATE D’ARRESTATION : Septembre 1942
PRISONS & CAMPS : Arrivé à Voves le 28 septembre 1942
DATE DE LIBÉRATION : S’évade du camp de Voves par le tunnel dans la nuit du 5 mai 1944
- DATE DU DÉCÈS : Inconnue
- Lieu d’inhumation : Inconnu

RESPONSABILITÉS :
Avant la guerre, est membre de la CGT [1] à Saint Quentin.
En 1935, il revient au pays bigouden et adhère au PCF [2].
Il est élu conseiller municipal à Liechiagat en 1935, déchu en 1939.
A des responsabilités dans le PCF
Mobilisé en 1939, il est fait prisonnier, s’évade et rejoint la région.

Pendant la guerre, il diffuse la presse clandestine du PCF, du Front national et des FTPF [3]. En 1942, il est adjoint au responsable départemental des FTP du Finistère-Morbihan, il s’occupe de la répartition des armes reçues de l’Angleterre (un des rares envois d’armes aux FTP).

Après l’évasion par le tunnel, il reprend contact avec le PCF en Indre et Loire, ensuite à Château- Renaud où il devient l’adjoint du capitaine FTP, Michel.
Il participe à l’insurrection nationale dans cette région et retourne en pays bigouden.
En 1971, il est réélu conseiller municipal.

Il a conservé une grande activité militante au sein du PCF jusqu’à sa mort.


[1Syndicat : Confédération générale du travail.

[2Parti communiste français.

[3Francs tireurs partisans français également appelés Francs tireurs et partisans (FTP).


 
 
Retour haut de page - Accueil - Plan - Contact - Webmaster - Liens - Infos Légales