outil_sculpture
 
 
 
 
 
outil_barbele
retour accueil
outil_jumelle
Retour page précédente

Aincourt


Samedi 07 Octobre 2006
à 15 heures
Cérémonie à la Mémoire des Internés d’AINCOURT


Pour se rendre à Aincourt :

- Soit autoroute A 13 - Sortie à Mantes et prendre la RN 183 - Direction Magny-en-Véxin.
- Soit Autoroute A 15 - Sortie à Magny-en-Vexin - Direction Mantes.

Parc De La Bucaille

Pour les amis qui n’ont pas de moyens de transport, un car sera à leur disposition à 14 heures au Métro Mairie De Saint-Ouen devant la Mairie - Ligne 13.


Nous sommes très attachés à commémorer, ce qui s’est déroulé à AINCOURT (actuellement Val d’Oise).

En effet, le 5 Octobre 1940 donc 4 mois seulement après l’occupation de notre pays par les troupes nazies, la répression contre les Résistants s’accélère. 350 militants de la Région Parisienne sont arrêtés et conduits au camp d’Aincourt, l’un des premiers camps de concentration.

Parmi eux, des militants communistes, syndicalistes, élus, militants d’organisations démocratiques.

Une partie des bâtiments du Sanatorium d’Aincourt leur fut affecté et, ils étaient gardés par des gendarmes français aux ordres du gouvernement de Vichy.

Ils étaient seulement suspectés d’avoir une ( ) dans la Résistance et la liste avait été fourni par les Renseignements Généraux.

Aincourt va donc devenir une réserve d’otages. Cent d’entre eux seront choisis et transférés en décembre 1940 en direction de Clairvaux et ensuite à Châteaubriant.

Parmi eux, plusieurs seront fusillés le 22 Octobre à Châteaubriant.

Beaucoup d’internés d’Aincourt seront transférés dans les autres camps et, prisons.

A Compiègne notamment où plusieurs feront partie du convoi des 45.000 sur Auschwitz. Puis à Voves, à Rouillé, aux Tourelles, à Poissy, Phitiviers, Ile De Ré.

Nous considérons qu’il est de notre devoir de mémoire de rendre hommage à ces hommes en même temps aux femmes internés qui les remplacent en 1942.
Et à toutes celles et ceux qui furent emprisonnés et qui donnant leur vie pour que Vive la France.

Soyons donc nombreux à Aincourt ou a l’appel du Parti Communiste, de l’ANACR, des Déportés et Résistants du Val d’Oise et des Yvelines, de notre Amicale.


 
 
Retour haut de page - Accueil - Plan - Contact - Webmaster - Liens - Infos Légales